Itinérance absolue

« Back to Glossary Index

L’itinérance absolue est définie par le fait d’être :
« Sans domicile fixe » depuis au moins sept nuits et avoir peu de chances de trouver un logement dans le mois suivant.
Est considérée comme « sans domicile fixe » toute personne fréquentant des lieux d’hébergement d’urgence ou des endroits, publics ou privés, non prévus pour l’habitation (à l’extérieur, dans la rue, dans les parcs, auprès d’entrées de portes, dans des véhicules stationnés, des squats ou des garages).


Les personnes ayant quitté l’hôpital dans lequel elles séjournaient depuis moins de trois mois, ou sorties d’un établissement pénitentiaire, qui sont sans endroit où aller et qui étaient en situation d’itinérance absolue avant leur séjour, sont considérées en situation d’itinérance absolue.
OU
« En situation de logement précaire », c’est-à-dire avoir pour résidence principale un foyer d’hébergement d’urgence, un hôtel ou un hôtel meublé et d’avoir connu au moins deux épisodes d’itinérance absolue au cours de l’année écoulée ou un seul épisode d’itinérance absolue mais d’une durée d’au moins quatre semaines au cours de l’année écoulée.

Définie par la grille Ethos

« Back to Glossary Index